Matières premières pour fabrication du savon

huile pour savon

Pour fabriquer son savon soi-même vous avez besoin de matières grasses, de la soude caustique et de l’eau. Lorsqu’on parle de matières grasses, on parle essentiellement des beurres et des huiles végétaux.

Les corps gras utilisés en saponification à froid sont essentiellement des huiles végétales car elles donnent un savon à froid plus doux que les graisses animales.

Quelles sont les huiles pour savon à utiliser ?

Dans une recette de savon saponifié à froid, les matières grasses représentent environ les 2/3 des ingrédients. Il est judicieux de choisir des corps gras en fonction des propriétés que vous souhaitez ajouter au savon maison.

Matières premières pour savon maison
Huiles et beurres végétaux Prix
huile d'amande douce pour fabrication de savon Voir le prix sur Amazon
beurre de karité pour faire son savon Voir le prix sur Amazon
huile de coco pour fabriquer son savon Voir le prix sur Amazon

D’un point de vue théorique, on peut utiliser n’importe quelle huile ou graisse non volatile pour la fabrication du savon. On retrouve les huiles et graisses non-volatiles, les huiles minérales et les huiles éthériques.

Ce sont les huiles et les beurres non volatiles qu’on utilise pour le savon artisanal. Parmi ces huiles, on retrouve les graisses animales et les graisses végétales des plantes cultivées oléagineux, noix de plantes, arbres par exemple cocotier , coton, tournesol et les plantes non cultivées ex. Neem.

A température ambiante, c’est la présence d’acides gras saturés qui rend les corps gras solides. On parle de beurre comme le beurre de Karité, le beurre de Cacao. Lorsque les acides gras sont non saturés et qu’ils sont en majorité, le corps gras est liquide à température comme l’ huile d’olive par exemple.

On souhaite généralement créer une base lavante hypollergénique si possible donc il est préférable d’utiliser des huiles dites stables c’est à dire qui ne font pas rancir le savon.  Certaines huiles sont plus indiquées que d’autres. Par exemple une huile d’olive,  le beurre de mangue, l’huile de Jojoba sont indiquées pour une peau sèche. L’huile de Pépin de raisins pur les peaux mixtes et l”huile de Noisette pour la peau grasse.

Huiles pour faire son savon

Il existe 3 grandes catégories de corps gras les huiles de noix, les graisses dures  et les huiles douces.

Les huiles de noix contiennent peu d’acide laurique comme l’huile de coco. Elles sont adaptées à la fabrication de savon saponifié à froid. Ce sont des huiles qui produisent facilement de la mousse en revanche utilisée toute seule, dans le savon, elles rendent la peau rugueuse. Il est nécessaire de les mélanger à d’autres huiles et de limiter leur quantité entre 10 à 20% pour que votre savon mousse convenablement mais qu’il ne dégrade pas la peau.

Huile de coco pour savon maison

L’huile de coco est répandue dans les pays tropicaux. C’est une huile de couleur blanche ou jaune pâle qui est extraite de la pulpe de noix de coco qui donne un savon solide et blanc.

Les graisses dures sont riches en acides palmitiques et stéarique. On retrouve  le suif, le saint doux et l’huile de palme ou mais sa culture intensive provoque des dégâts environnementaux. Ce sont des graisses qui produisent de la mousse qui se forme plus lentement mais qui est plus stable.

Les huiles douces contiennent des acides non-saturés : acide oléique et acide linolique. Pour le savon saponifié à froid, on retrouve l’huile d’olive, l’huile de soja, l’huile de coton, l’huile de ricin. On les combine avec des huiles de noix pour fabriquer du savon dur. Ces savons moussent facilement, ils ont une action détergente et sont solubles dans l’eau.

Pour en savoir plus le matériel en saponification à froid.

Laisser un commentaire